Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Parrains  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Shaw bis (1010 Lausanne) 18m2 Chauffage, recouplage sur installation existante, rénovation



Philipp Shaw est un autre de nos autoconstructeur rédicivistes. Après avoir fait une installation solaire de 6m2 pour l'ECS en 2008, à présent depuis longtemps payée (pour comprendre pourquoi reportez-vous par exemple à l'installation Cardinaux), il a isolé sa maison et à présent il a flingué le mazout via un agrandissement solaire. Il a fait poser un poêle à bûches, une distribution chauffage et le filtre a particules évidemment, vu qu'il est en zone urbaine.

En plus, Phil prends des mesures, ceci grâce à un appareillage qui coûte des millions et la supervision d'une pléthore d'instituts sans lesquels il ne pourrait pas se débrouiller vous devez bien imaginer :-) Mais comme il vaut mieux avoir les explications de Phil l'orignal que de nous la copie, nous laissons ici Phil décrire son appareillage dans sa langue maternelle :

Hello,
It is much simpler to write this is in English. I know it will not be difficult for you but should you have any questions don’t hesitate to ask.
Below are graphs (one showing a wood charge, one showing the behavior of the Jenni for a day and another for a week). The color scheme is simply red for the upper most probe, brown for upper middle, yellow for middle, light green for lower middle and green for the bottom.
I have put in a timer such that the circulator (comprendre : de distribution chauffage) is completely shutting off from 10:30 to 17:30 (which is why the temperature is stable during this time period). I will send more later that include a better demonstration of the solar system (as such one can see which
exchanger is being used and how the curves change. I also wanted to know how many times during a day that the Jenni would use the upper exchanger on my boiler so I also have those graphs which I have simplified by merely presenting the temperature peaks). Obviously it is variable but interesting.

Now for the little computers. For the temperature probe data collection we used a RaspberryPi. All you have to do is search RaspberryPi and you will see a ton of stuff. People have done all kinds of things with these computers.

The other computer which is more powerful but which consumes only 5 watts is the CubieTruck.

We are in the process of making a weather station with the RaspberryPi.

I will send more information later but at least you can take a look at this. In order to use either it is necessary to have a reasonable understanding of Linux.

At least this is a start.
Salut
Phil




Galerie

Ici il s'agit d'une charge bois du poêle hydro en l'absence de soleil, un jour d'hiver. La charge commence vers 11h et dure jusqu'à environ 14h. On voit monter la température en haut (rouge foncé) puis au milieu-haut correspondant à peu près à 2/3-VL (orange) puis un peu au milieu (jaune). Rappel : pour des raisons de mesure, la distribution chauffage a été bloquée entre 10h30 et 17h30. Le niveau milieu-bas correspondant à peu près à 1/3-RL et le bas restent froid. Ensuite, le chauffage se met en route et on voit que la température au niveau 2/3 et 1/2 descend (la chaleur part dans le chauffage) alors que le niveau haut reste chaud (réserve pour l'ECS).
 1
Ici c'est un peu plus compliqué à interpréter, et on laissera Phil donner des précisions. A ce qu'il semble, on a une charge solaire un jour de soleil d'hiver suivit d'une charge bois au soir. Avant 12h on voit descendre la température au niveau haut (rouge), ce qui semble indiquer de l'utilisation d'eau chaude sanitaire. Ensuite le soleil charge en stratification active avec priorité ECS en haut, vu que la température haut(rouge) et surtout 2/3 (orange) augmente, alors que le niveau bas reste constant. C'est ce qu'on veut avoir avec une priorité ECS véritable, soit un shift véritable sur l'échangeur du haut. Ensuite il est possible qu'on tire un peu d'ECS car il y a une petite descente du niveau 2/3 dès 15h alors que le niveau haut reste constant, ce qui montrerait que la couche intermédiaire-haut de l'ECS chauffée au solaire remplit son rôle (si la T du haut était assurée par un appoint éclectrique, il ne se mettrait pas en route, comme le montre la température constante (rouge) en haut). Enfin il doit y avoir une charge bois car les niveaux haut et 2/3 montent. Il y a peut-être une seconde charge bois vers 22h car ca fait un second 'bump' sur les niveaux haut et 2/3. Comme ils sont déjà chaud, le poêle charge en partie le niveau 1/2. Il y a une légère montée continue du niveau 1/3 (vert clair) qui peut être due au retour du chauffage. En effet, le poêle injecte 30% dans l'air, soit 3 kW. Cette chaleur fait monter la température dans les pièces, donc se fermer les vannes thermostatiques et donc un peu augmenter la température de retour chauffage, ceci d'autant plus que les températures de consignes sont baissées la nuit (réduction nuit).
 2
Ici on a une semaine. C'est beaucoup plus difficile de dire ce qui se passe, car il y a du solaire et du bois potentiels couplés en même temps. On arrive non plus pas à voir sur le graphique les heures. Si on se base sur le graphique de la charge bois, les descente du niveau haut (rouge) devraient correspondre à peu près à 6h30-8h30 du matin, là où il y a consommation d'ECS. A nouveau, on laissera Phil commenter.
 3

 5

 10

 15

 20

 25

 30

 35

 40

 45

 100

 105

 110

 115

 120

 125

 130

 135

 140

 200


Copyright © 2020 Sebasol. All rights reserved.