Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Parrains  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Lehmann (1290 Versoix) 3m2 ECS,rénovation. Décembre 2002.



Une toute petite installation réalisée par Sergio Mazzone et Alexandre Bosson. Même si la configuration 3m2/300L peut apparaître comme un standard en Europe et en particulier en France, il s'agit de quelque chose de très petit pour la Suisse et d'encore plus petit pour un installateur Solar Support ! Cette surface procède néanmoins d'un dimensionnement rigoureux, vu les faibles besoins à satisfaire (2 personnes).


Fiche technique

Réalisée en clef-en-main Solar Support par Sergio Mazzone, 2 Ch. Terry, 1290 Versoix

Type
Installation solaire ECS avec chauffe-eau d’appoint inox existant et échangeur horizontal dans le regard d’inspection

Accumulateur
300 litres inox fait sur mesure, avec échangeur horizontal dans le regard d’inspection, réalisé par la maison R Schenkel, 1296 Coppet
Isolation ???, manteau PVC
Echangeur de chaleur horizontal de ??? m2
Agréé SSIGE ???, garanti ??? ans.

Régulation/cpt de chaleur
TEM S-3 avec compteur de chaleur incorporé
Débitmètre à impulsion WEM15 RE1 + doigts de gants et sondes

Circulateur
PAW 25-40.

Vase d'expansion
Reflex type N, 18 litres.

Capteurs
K6 Sélectif, test de qualité SPF172, 3 m2
Intégration en toiture, ferblanterie périphérique cuivre.

Circuit solaire
Cuivre DN15
Antigel Motorex Glythermin GP42. Proportion 40% pour –22°C
Isolation coquilles Vetroflex alu 30mm

Circuit ECS
Mitigeur thermostatique installé par R. Schenkel

Production
Simulée Polysun à titre indicatif : 1550 kWh/an pour 100 l/jour à 55°C.
Mesurée : mesures en cours.

Coût hors subventions
En valeur brute : estimation impossible, les coûts non solaires n’étant pas disponibles.

Installation solaire : 4'900.- y compris ferblanterie en intégration en toiture, licence, TVA et RPLP compris.

Branchement sanitaire, y compris chauffe-eau ; inconnue car assurée par une maison extérieure. Mais selon les quelques chiffres qui ont filtré, très élevés.

Coût après subventions
Inconnu, cf. plus haut.

Coût du kWh utile, cash
Inconnu, cf. plus haut.
Galerie

Vue rapprochée. Le petit machin mal intégré devant, c'est le vélux. Le plus grand et à raz les tuiles derrière, c'est le solaire. Et non pas l'inverse. Pigé ?
 0
Vue rapprochée depuis la sortie du vélux.
 0
Vue
 0
Vue
 0
Vue de l'abergement de droite.
 0
Cette manière de traiter la ferblanterie de derrière n'en est qu'un parmi d'autres.
 0
Une gaine PVC habituellement réservée à… l'électricité, cache le passage des lignes en façade de l'autre côté de la maison.
 0
Arrivée à l'intérieur, dans une situation très exigue. L'accumulateur de 300L a été réalisé sur mesure par une entreprise de sanitaire locale et sorti du devis solaire. Motif : beau boulot mais absolument hors de prix par rapport aux exigences d'efficacité financière en vigueur dans le solaire ; le coût de l'accumulateur seul est presqu'équivalent à tout le reste du matériel+travail de l'installation solaire! Nouvelle illustration, si elle était encore nécessaire, du fait qu'une des sources principales des surcoûts dans les énergies renouvelables est dans le saucisonnage des installations entre des pléthore d'intervenants spécialistes. Après cela, étonnez-vous que nous formions des généralistes (cf. installation Gisin).
 0
Arrivée sur un échangeur horizontal, avec purge automatique.
 0
De l'adaptativité d'un généraliste. Bon gré mal gré, Sergio Mazzone est devenu le plus "miniaturiste" de nos installateurs (cf. installation Tschann). En l'occurrence, il lui a fallu démonter le groupe hydraulique standard pour pouvoir caser, correctement !, les éléments dans le volume limité à disposition. Chose qui n'est possible que si l'installateur sait comment l'installation solaire fonctionne et à quoi sert le moindre de ses éléments. On peut voir ici le groupement pompe + débitmètre analogique tout en haut, alors que le clapet antiretour et la vanne thermomètre sur la ligne de retour des capteurs, habituellement à gauche... se retrouve à droite et plus bas (vanne rouge). Tout contre le chauffe-eau, on peut voir partir la ligne du vase d'expansion (non isolée), alors que le débitmètre numérique est un peu plus bas. A gauche une vue coupée de la régulation.
 0
Détail. Il a fallu couper une partie de l'isolation box, impossible à mettre par manque de place.
 0
Vue du vase d'expansion, casé tout derrière. Le siphon sur la ligne d'expansion est caché par le chauffe-eau. Vue également de l'évacuation à partir de la soupape de sécurité.
 0


Copyright © 2020 Sebasol. All rights reserved.