Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Parrains  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Rappaz (1902 Evionnaz) 9 m2,ECS,rénovation



Une réalisation de Louis Claivaz avec supervision d'un team d'apprentis constitué d'André et Sébastien



Galerie

Vue de loin. Le champ solaire qui nous intéresse est celui à l'arrière-plan. Celui à l'avant-plan est celui non pas d'un autre clef-en-main, mais d'un autoconstructeur, M. Richard. Une installation intéressante pour un aspect particulier de l'usage du solaire, que vous pouvez aller voir au http://www.sebasol.info/realisations.asp?id=366 ou en utilisant l'outil de recherche et en cherchant "Richard" tout simplement.
 5
Mais revenons à cette installation-ci. Vue rapprochée du champ. Un 3x2 pour 9m2
 10
Vue rasante
 15
Support par dessous. C'est le client qui a fait la partie support. On voit que ses calculs n'étaient pas corrects, vu qu'il a fallu surélever le champ sur des supports qui étaient sinon trop bas. Ceci à la demande du client lui-même, qui à posteriori n'était pas satisfait de la pente de son support.

Note : ce genre de travail additionnel n'est pas compris dans le devis, évidemment. Si les gens disent vouloir faire des travaux, ils les font en ordre et tout travail de correction est facturé au tarif de régie. En l'occurrence, la pratique habituelle des installateurs qui travaillent en clef-en-main et donc, doivent en assumer la responsabilité, consiste à ne pas discuter de partage du travail à effectuer. Le client accepte un devis en clef-en-main et si ensuite il veut aider l'installateur, ce dernier juge de la qualité de son aide et en cas d'aide efficace, il consent une ristourne lors de la facturation finale. Il faut comprendre que le concept "d'aide efficace" est éminemment subjectif et sujet à toutes sortes de mauvaises foi. On est évidemment le plus efficace du monde à ses propres yeux, et ceci d'autant plus qu'il y a un gain financier à la clef. Mais justement, si on s'estime capable de faire l'installation solaire tout seul, alors on ne demande pas un clef-en-main mais on va au cours de Sebasol, qui apprends à faire seul justement, et on fait EN AUTOCONSTRUCTION. Justement.

Le fait de ne pas négocier le travail au préalable évite donc d'une part le flou artistique et la mauvaise foi, volontaire ou non, que ce flou permet. Mais il y a une autre raison, tout aussi importante. Cette raison est que de cette manière on est cohérent avec un principe évident pour qui connait le sens de mots comme "travail en clef-en-main", "garantie", "cahier des charges". Ce principe peut s'énoncer ainsi : LA MAIN QUI EST RESPONSABLE JUGE, LA MAIN QUI EST RESPONSABLE COMMANDE.
 20
Un joli petit muret en bas de champ. C'est encore un peu nu, mais cela sera plus riant d'ici une année ou deux quand la végétation aura repris sa place.
 25
détail. Ferblanterie zinc-titane.
 30
Détail de haut.
 35
Les lignes au sortir de la fouille avant qu'elles ne soient protégées du poids de la terre.
 50
Après la protection. C'est pas très beau, mais ce plastique garanti l'étanchéité entre le tuyau de fouille et le tuyau de protection qui continue à partir de là.
 55
Arrivée des lignes dans la cave. Isolation laine de verre.
 95
Vue de l'accu ECS de 800L
 100
Au premier plan le mitigeur avec le siphon anti-thermosiphon non isolé. Correct.
 105
Vue de la régulation et du débitmètre numérique
 110
Vue du vase d'expansion avec sa vanne d'isolation, + la sortie soupape à gauche
 120


Copyright © 2018 Sebasol. All rights reserved.