Centres régionaux
 

 Accueil  Que faisons-nous ?  Réalisations  L'équipe  Installateurs  Apprentis  Parrains  Revue de presse  Forum  Contactez-nous  Liens 
Information - Installations clef-en-main et do-it-yourself
Chantiers pédagogiques - Formation professionnelle - Dimensionnement

Ce forum à pour objectif de résoudre des questions qui n'ont pas été couvertes par les autres rubriques et les aides et infos déjà en ligne. Il ne s'agit pas d'une page de vulgarisation. Pour cela il y a Swissolar, le WWF, Greenpeace, la LSPN, l'ADER etc. De ce fait

1. Ce n'est pas une bourse d'échange ou un espace de commerce. De telles demandes seront retirées du forum.
2. Ce n'est pas non plus un bureau d'ingénieur gratuit découvert miraculeusement sur Internet. Nous ne répondons pas aux demandes personnelles. De telles demandes seront retirées du forum.
3. Nous vous prions de poser des questions à priori non couvertes par les rubriques et aides, souvent déjà en page d'acceuil, fournies au prix de nombreuses heures-hommes par le centre régional.
4. De même, veuillez parcourir le forum de manière à ne pas reposer des questions auxquelles il a déjà été répondu.
5. Pour ce faire, veuillez utiliser les OUTILS DE RECHERCHE du site et votre CERVEAU qui tous 2 sont à votre disposition.

D'avance merci. Service technique Sebasol Vaud.

Forum > Ajouter un nouveau message > Rechercher  

Date : 10.09.2020 15:34:54  De : Le Nain dans les Tuyaux

Distribution chauffage Anarchique
Bonjour Bastien

Toute distribution hydraulique doit être équilibrée en fonction des critères désirés de distribution de la chaleur. Les critères habituels sont une distribution uniforme, mais il peut y en avoir d'autres. Dans le cas d'un champ solaire thermique (je suis obligé de mettre le mot tellement il y a de geeks qui de nos jours croient que leur I-doudou fait l'eau chaude ou pousser les carottes), sauf que là la chaleur n'est pas distribuée, mais captée.

La problématique de l'équilibrage hydraulique est d'autant plus importante qu'on est dans de grands immeubles. A contrario, elle le devient de moins en moins à mesure qu'on a des habitats petits et que les besoins sont atomisés par des méthode de décroissance, de limitation de températures dans les pièces, de limitation des pièces à chauffer etc., et pour finir avec les méthode technocratiques encore accessibles aux pays qui ont trop d'argent : en gros l'isolation.

La preuve en est que quand on prend un vieux bâtiment noté CECB G ou F et qu'on l'améliore en B ou C (pour ne pas parler de ceux qui font du A les doigts dans le nez), on récupère tel quel l'ancien système de distribution chauffage avec les radiateurs en fonte nuls du point de vue de la chaleur qu'ils peuvent délivrer, qui sont souvent dans des distributions hydrauliques approximatives héritées du passé. Et le fait que ces radiateurs sont de faible surface et qu'ils ne peuvent donc délivrer que peu de puissance n'a plus d'importance, car ils sont tellement nombreux (ils devaient l'être pour chauffer la ruine énergétique précédente !) que de toute façon, face au peu de besoins qui restent, ils la délivrent.

Et sur ce point, du "chauffage au sol dans les parois" équivaut à ces radiateur très mauvais car tu as peu de surface, et UNE SEULE FACE au contraire du radiateur plaque le plus simple, qui lui au moins sort de la chaleur par l'avant et l'arrière. Et tu ne peux même pas comme avec des radiateurs classiques, multiplier les plaques et mettre entre elles des ailettes avec ainsi à la clef une grande augmentation de la surface chauffage pour la même emprise contre lemur. En d'autres mots, le "chauffage au sol dans les parois" est "le radiateur monoface contre la paroi" et est une fausse bonne idée. Pourquoi alors ca existe encore ? Peut-être parce que c'est impulsé par la mode et la propension suisse à cacher toute ce sein technique qu'il ne faudrait voir (et à rapprocher peut-être de la pratique à présent acquise dans les 30 Funestes, à externaliser sur l'étrange tout l'impact écologique que nous ne saurions assumer at home).

Mais le prix à payer est que pour que cela fonctionne il faut multiplier ces mauvais radiateurs. Rappel : dans une ruine énergétique ancienne, les mauvais radiateurs en fonte sont sous chaque fenêtre et dans plein d'endroits ailleurs, car sinon ca aurait été impossible à chauffer quand bien même on avait plein de mazout qui coûte rien, et donc ils sont déjà naturellement multipliés quand on rénove. Cette multiplication nécessaire fait autant de zones de murs contre lesquelles on ne peut plus mettre le moindre meuble ni planter le moindre clou un peu profond.

Et en plus évidemment il faut améliorer le bâtiment à un niveau très poussé pour que ca le fasse avec un nombre raisonnable des ces "1/2-radiateurs en fonte". Et encore, ca le fait pas toujours si à nouveau par contrainte esthétique ou de coût ou autre on arrive pas à en mettre assez.

Ainsi dans cet bâtiment http://www.sebasol.info/realisations.aspx?id=1009&r= pourtant Minergie-P et au Tessin, c'est quand même limite suivant les épisodes météo. Car même au Tessin il peut faire pendant quelques jours -5°C dehors et là, les occupants réalisent qu'ils auraient mieux fait de mettre des bêtes radiateurs plaques grand qui ont au moins 2 faces, que de se lancer dans l'aventure du minimum de radiateurs monoface dans la maison. Car la contrepartie de ca, c'est le radiateur électrique acheté à Jumbo et planqué dans la SdB ou ailleurs....

Bref, règle 1 baisser les besoins car DES QUE LES BESOINS BAISSENT TOUT SE RESOUT, et avec 0 francs. Sauf que cela ne fait pas le beurre de quiconque doit vendre des radiateurs pour vivre ou doit faire des calculs sur les distributions chauffage. Et règle 2 quand même pas choisir trop absurde comme corps de chauffes.

Pour le reste, un installateur ou ingénieur qui sait équilibrer hydrauliquement un circuit sera toujours nécessaire pour un dinosaure énergétique comme un bâtiment E ou G, un bâtiment C mais de 450 m2 chauffés où on vit seul dedans à faire du minigolf d'une pièce à l'autre tout en se disant écolo, ou un grand locatif. Tous les dinosaures ont à leur chevet de médecins dont les petit mammifères que je viens de décrire n'ont besoin. C'est ainsi que notre société de dinosaures fait vivre d'autres dinosaures et tous ces dinosaures se la pêtent de leur travail inutile aux mammifères. Ils se la pêtent tellement qu'ils appellent cela "efficacité" ou "progrès".

Pour revenir aux non-problèmes des mammifères, à savoir l'équilibrage hydraulique, cela fait donc que, dans ces bâtiments et ces modes de vie qui seuls vont nous sauver, on fait en suivant les règles de l'équilibrage sans électronique qui ont cours dans le solaire thermique (et youpie pour toute l'électronique invasive, les ondes, l'espionnage du troupeau et les gadgets invendus par les génies au portefeuille bien intéressé de la Transisition Energétique Smart). En gros même chemin et donc longueur des tubes et donc débit et donc frottements de l'eau et donc puissance délivrée pour chaque pièce. S'il y a des différences ce n'est pas important car les besoins sont faibles et les distance courtes et donc ce qui est émis de trop dans une pièce chauffée sera réparti dans les autres assez vite, mais sans s'enfuir du bâtiment. Et des différences il y aura, ne serait-ce que parce que des pièces reçoivent du solaire passif et pas d'autres, et que l'une ou certaines ont un poêle hydro avec une par dans l'air. Mais ce n'est pas vraiment avec l'équilibrage qu'on résoud cela, mais avec ce que vous apprenez sur la régulation de la distribution dans les cours avancés.

Donc soit ton bâtiment est un mammifère et à ce moment il ne faut pas te poser trop de problèmes au-delà d'un simple équilibrage car tu vas aller dans la zone d'acharnement thérapeutique. Soit ton bâtiment est une ruine énergétique et alors, plutôt que de te poser des questions pour soigner grâce à l'équilibrage hydraulique ce dinosaure insoignable comme on le voit encore trop souvent dans les forums techniques internets, tu transformes ce dinosaure en mammifère et tes problèmes disparaissent.

Et je crois savoir que ton bâtiment est plutôt dans la première catégorie.

Bien à toi.

Le Nain dans les Tuyaux




> Répondre à ce message     > Revenir à la page 12


Messages sur le même sujet de discussion
Distribution chauffage Anarchique Posté par bastien le 10.09.2020 13:14:50
  Distribution chauffage Anarchique Posté par Le Nain dans les Tuyaux le 10.09.2020 15:34:54
    Distribution chauffage Anarchique Posté par bastien le 18.09.2020 01:05:52

Copyright © 2021 Sebasol. All rights reserved.